Reprise et presque rien

Les graphies générés par ordinateur et avec une table traçante font l’objet de reprises graphiques « à la main » pour des agrandissements sur châssis toilés 150x150cm. Un format pour un autre. Une ligne pour une autre. Mais à dessein. Dans ce cas, c’est la main qui se met « au pas » du traceur/plotter : Pour suivre la ligne, il lui faut emprunter presque à l’impossible son mode d’apparaître. Ce nouveau transcodage est une nouvelle contrainte inversée : le corps est asservi, tel un automate dans l’exercice de la copie, au pas du tracé de la machine-plotterqui est censée le libérer.

cliquer sur les images

c9,(reprise, sans titre), d’après section c9 (computer drawing), marqueur/toile 150×150, Pierre Braun, 2011

 

 

 

 

spi_11, (reprise, sans titre), d’apres spi_11 (computer drawing), marqueur/toile 150×150, Pierre Braun, 2011

 

 

 

b6, (reprise, sans titre), d’après section b6 (computer drawing), marqueur/ toile 150×150, Pierre Braun, 2011

 

 

 

 


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *